Menu
ACTUALITÉS DU RECRUTEMENT
actualité du recrutement


Pourquoi les « Big Data » peuvent rendre les RH plus importantes

Par Laurent Schwartz | avr. 19, 2018
Il y a encore peu de temps, les RH étaient comme des bergers, qui ne faisaient que compter les gens , mais avec le Big data nous allons avoir plus de pouvoir en tant que décideurs stratégiques.

BigdataJe m’adresse à tous les praticiens en RH : Vous avez le potentiel d'être une des personnes les plus importantes et les plus estimées de votre entreprise, mais vous devez faire preuve d’intelligent et vous ne devez pas avoir peur de faire des calculs. Heureusement, vous avez probablement toutes les données dont vous avez besoin à portée de main.

Il y a encore peu de temps, les RH étaient comme des bergers, qui ne faisaient que compter les gens , mais avec le Big data nous allons avoir plus de pouvoir en tant que décideurs stratégiques.

La clé de la gestion de cette progression du « pousseur de stylo » au « planificateur inestimable » réside dans la collecte de statistiques et d'informations auprès de l’ensemble des salariés et l’analyse en masse de cette information.

Avec la bonne technologie, cette nouvelle approche peut ainsi permettre aux professionnels des RH de faire des prédictions sur l'avenir de leur entreprise et d'avoir les données pour les étayer. Cela donne de l'influence et du point à toute recommandation que les RH font font sur la meilleure façon de surmonter les défis à venir et de tirer profit des occasions qui se présentent pour leur entreprise.

Les Big Date c'est vraiment un nouvel état d'esprit. Les RH ont besoin de données pour donner du pouvoir à leurs idées. Les « Big data » et les analyses des données permettent de données des indicateurs quantifiés là ou avant on utilisait un jargon convenu.

Lorsqu'il s'agit de savoir exactement quel type de données rechercher et classer, il est important de se rappeler pourquoi vous les recueillez en premier lieu - pour faire des prédictions et prendre des décisions stratégiques. Ne laissez pas vos méthodes limiter le genre de décisions que vous pouvez prendre. Avant nous comptions les gens dans des tableurs pour sortir quelques grands axes stratégiques. Aujourd’hui c'est l'inverse ; nous avons une idée, puis nous utilisons l'analyse et la réflexion pour trouver les données pertinentes à traiter et à prendre une décision basée sur les faits."

Comment les données font la différence?

Il y a deux façons d'obtenir des données sur votre personnel : l'option d'enquête classique, et une approche plus systématique, qui relient les ordinateurs des employés aux systèmes RH via le nuage pour recueillir des informations pendant qu'ils travaillent.

Ainsi vous pouvez recueillir presque n'importe quel type de données sur la façon dont vos employés travaillent. Vous savez que lorsqu'ils se connectent aux systèmes d’e-learning, vous pouvez analyser le type de contenu qu'ils partagent et la façon dont ils communiquent les uns avec les autres. Bien sûr, de telles actions doivent être conformes à la réglementation pertinente en matière de protection de la vie privée."

Ce genre de données, lorsqu'elles sont recueillies auprès de tous les employés, brosse un tableau de l'ensemble du personnel. Vous pouvez prédire leur réaction aux nouvelles politiques de l'entreprise ou aux changements apportés aux politiques existantes, évaluer comment ils perçoivent la réputation de l'entreprise et déchiffrer s'ils sont satisfaits de leur travail ou s'ils ont envie de quitter l'entreprise.

Dans une enquête menée en entreprise, la majorité des répondants (56 %) ont cité l'amélioration de la productivité comme résultat direct du sentiment d'être plus engagé au travail. Fait crucial, 37 % des employés ont déclaré que le fait de se sentir plus engagés les rend moins susceptibles de chercher du travail ailleurs, ce qui est vital pour les RH à un moment où les compétences pertinentes sont si recherchées.

Plus vous avez ce genre de données, plus vous pouvez rendre les employés heureux et productifs. Une enquête menée en Europe auprès de 1 500 personnes dans sept pays différents à cherchait a savoir ce qui inciter les salariés e à s'engager dans leur entreprise. La réponse ? Les salariés se sentent plus engagés lorsqu'ils comprennent l'entreprise, leur rôle au sein de l'entreprise et lorsque leur gestionnaire s'occupe d'eux.

L'étude a révélé que pour la majorité des répondants (53 %), être reconnu pour leurs réalisations est leur plus grande priorité, suivi de les aider à comprendre leur contribution à l'entreprise (35 %) et d'avoir l'occasion de travailler sur des projets passionnants (34 %). 

Laisser un commentaire